Parentalité

Parentalité et handicap : comment s’y prendre ?

L’éducation d’un enfant ou parentalité n’est pas quelque chose d’évident, beaucoup de parents se demandent toujours quelle est la meilleure méthode qui leur permettrait d’éduquer leurs enfants. Les méthodes d’éducation classiques reposent sur l’autoritarisme des parents avec soumission de leurs enfants. Souvent, les parents obtiennent les résultats inverses de ce qu’ils souhaiteraient avec cette technique.

Lorsque les enfants ont un quelconque handicap, la parentalité et l’éducation est d’autant plus difficile et les parents ne savent plus trop comment s’y prendre.

Dans cet article, découvrez tout à propos de la parentalité et du handicap des enfants qu’il soit mental ou physique et comment faire pour le surmonter.

Éducation et handicap des enfants

Personne n’est parfait et cela s’applique aux parents ! Personne n’est né parent ou reçoit un guide lui permettant de gérer n’importe quelle situation, on apprend à devenir parent par le temps. La parentalité est difficile et suscite beaucoup d’interrogations, les parents cherchent toujours à donner la meilleure éducation possible pour leur progéniture.

Dans le cas où mon enfant a un handicap, qu’il soit mental où physique, l’éducation est encore plus compliquée. En effet, les parents se demandent comment faire pour que leur enfant prenne confiance en lui malgré ses déficiences, comment développer sa personnalité et surtout comment faire pour l’encadrer de la meilleure manière qui soit.

Tout comme un enfant “normal”, un enfant ayant une déficience ou handicap a besoin d’être traité comme étant un être à part entière par ses parents. Le rôle des parents et de l’écouter et de le soutenir afin que ses besoins soient comblés. L’erreur que beaucoup de parents font lorsqu’ils ont un enfant avec un handicap est qu’ils privent ce dernier de son autonomie. Il faut savoir que n’importe quel enfant a besoin de se sentir autonome et responsable, cela ne veut pas dire pour autant que vous devez le négliger.

Quelles sont les conséquences d’un handicap sur la parentalité ?

Devenir parents est un grand changement dans la vie de n’importe quelle personne. Avoir un enfant avec un handicap est plus compliqué, voici les conséquences que cela pourrait avoir sur les parents :

  • Sentiment de culpabilité vis-à-vis de l’enfant handicapé, les parents pensent souvent que c’est de leur faute si leur enfant est déficient ;
  • Expérience de séparation psychique des parents avec leur enfant ;
  • Réactions affectives trop intenses de la part des parents ;
  • Surprotection de l’enfant ;
  • Privation de les parents de l’autonomie de leur enfant.

Comment se comporter en tant que parent lorsqu’un enfant est handicapé ?

Les parents ayant un enfant handicapé ont tendance à surprotéger leur enfant plus qu’il ne le faut, les conséquences peuvent être désastreuses.

En effet, traiter son enfant de manière “différente” pourrait accentuer encore plus son handicap, il se sentira différent des autres enfants et perdra sa confiance en lui. Aussi, cela pourrait même causer un retard de l’apprentissage et la baisse de ses compétences cognitifs et intellectuelles.

De plus, les parents d’enfants handicapés ont tendance à être plus laxistes et beaucoup trop souple avec l’éducation de leur enfant. Ce dernier pourrait penser que tout est permis et une fois que celui-ci grandira, il n’arrivera pas à s’intégrer dans la société.

Bien évidemment, un enfant handicapé nécessite une attention particulière, mais il ne doit pas sentir que vous vous comportez différemment avec lui parce qu’il présente une déficience, en particulier si vous avez d’autres enfants.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre avec votre enfant, sachez qu’il existe des structures spéciales qui sont capables d’accompagner les parents et les guider dans l’éducation de leurs enfants.

Opter pour la parentalité bienveillante lorsqu’un enfant est handicapé ?

La parentalité bienveillante est une très bonne idée qui vous permettra d’éduquer votre enfant handicapé de la meilleure manière qui soit.

Cela permettra de créer une certaine harmonie au sein de la famille et de favoriser la communication et les échanges tout en conservant les individualités de chaque membre. C’est également une excellente méthode d’éduquer son enfant sans pour autant l’étouffer et lui donner plus d’attention que ce dont il a besoin. Votre enfant, malgré son handicap, sera considéré comme individu à part entière et sera capable d’apprendre l’autonomie et deviendra responsable assez tôt.

Notez que la parentalité bienveillante peut s’adapter parfaitement à toutes les situations.

Quelle est votre réaction ?

Excité
0
Content
0
Amoureux
0
Pas sur
0

Vous aimerez aussi

Laissez une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans :Parentalité